Top pub
Top pub

Le travail a repris du côté de Mayco

10h05 :

Capture d’écran 2018-02-12 à 21.20.35

Après plus de trois mois d’une grève qui fera date, représentants syndicaux et actionnaires de la société Mayco ont trouvé un protocole d’accord vendredi dernier. Signé samedi, il a permis une reprise du travail ce matin. Dès 6h, tous les grévistes se sont ainsi présentés ensemble devant les portes de l’entreprise afin de montrer leur solidarité à quelques minutes de reprendre leurs postes.

Les grévistes ont obtenu une augmentation de salaires de 4 % pour les 13 salariés qui n’en avaient pas initialement bénéficié. Cette augmentation comprend un rattrapage depuis avril 2017. En ce qui concerne les heures supplémentaires, les salariés seront désormais munis d’un badge pour permettre le décompte du temps de travail. Les heures supplémentaires constatées seront rémunérées sauf accord entre le salarié et sa hiérarchie pour leur récupération.

Au sujet des licenciements, la direction renonce à toute sanction ou poursuite judiciaire à l’encontre des grévistes pour des faits en lien avec ce mouvement, ainsi, aucun contrat de travail ne sera rompu, à l’exception de celui de Midaïn SOILIHI dans le cadre d’une rupture conventionnelle sous réserve de l’autorisation de l’Inspection du travail. 

Par ailleurs, les 5 autres salariés licenciés seront réembauchées sans perte d’ancienneté au même poste et avec le même salaire. En outre, la direction accepte de n’exercer aucune retenue sur salaire, pour aucun salarié, pour la période du 1er janvier au 10 février 2018. Plus d’informations ce soir dans votre JTM, en direct dès 19h. 

Articles associés