octobre 15, 2018

Top pub
Top pub
Top pub

Le syndicat Force Ouvrière s’inquiète pour les agents publics exerçant à la préfecture

15h00:

IMG_8529

Communiqué de Force Ouvrière

La préfecture est en état de siège depuis hier matin suite au délogement des manifestants par les forces de l ‘ordre. Outre la forte présence de ces dernières filtrant tous les accès à la préfecture, la manifestation du Collectif n’a pas faibli et ce, sur un rayon plus large. Cette situation présente un risque certain pour les agents publics exerçant à la préfecture, tant pour leur sécurité sur les lieux qu’en dehors.

Force Ouvrière a alerté les autorités dès le 30 août par un communiqué interne sur les préalables pour une reprise d ‘activité. FO a également tiré la sonnette d’alarme lors de son entretien avec le cabinet de la ministre des Outremer le 24 septembre   dernier. Force est de constater la dégénération de la situation autour de la préfecture suite à l’emploi de la force occasionnant une zone d’insécurité incluant toute la place Mariage.

FO considère que les conditions d’exercice du droit de retrait sont remplies. Par conséquent, nous appelons les agents exerçant à la préfecture à ne pas  s’exposer  pour  se rendre à leur lieu de travail au risque d’occasionner des affrontements ou des agressions avec les manifestants. FO appelle à la plus grande vigilance des employés et veillera à ce que leur sécurité ne soit pas sacrifiée.

Articles associés