novembre 30, 2020

Top pub
Top pub
Top pub
Top pub

Le SAR enfin en phase de validation après tant d’années (de retard)

123058019_1788155328015544_6743349390855035609_o

16h48 – Ce mercredi 28 octobre 2020, s’est tenu un séminaire relatif à la présentation du Schéma d’Aménagement Régional (SAR) à l’ensemble des élus départementaux, locaux et des acteurs économiques du territoire avant la phase de validation par le Conseil départemental après avis de la Préfecture, du Conseil Economique et Social, Conseil de l’Education et le Conseil Général de l’Environnement et du Développement Durable.
Ce document de planification pour le territoire, largement concerté, est appuyé sur plusieurs questions majeures (économie, transports, démographie, habitat…), et comme l’a souligné le Président du Conseil départemental, Soibahadine Ibrahim Ramadani, « il est nécessaire qu’il y ait plus de participants institutionnels tant administratifs que financiers afin que cela ne reste pas seulement un projet pour les 30 prochaines années ».

Conjuguer une vision d’avenir qui prenne en compte d’abord les enjeux du quotidien, tel est le défi…
Ce document qui entend proposer une démarche de construction collective, de rééquilibrage du territoire, à travers notamment des concertations prendra en compte les enjeux régionaux socio-économiques, touristiques, et environnementaux du territoire pour un développement durable.
Un calendrier de la procédure du SAR a été présenté et prévoit de l’arrêter en février prochain, l’Etat devant le valider définitivement d’ici un an.

Cela fait plus de 10 ans qu’il est attendu, il doit succéder au PADD (Plan d’Aménagement et de Développement Durable). C’est dire l’importance du SAR…

(Visited 1 times, 1 visits today)

Articles associés