Top pub
Top pub

Le prix de vente maximum du carburant et du gaz au 1er février 2019

14h45:

pompe à essence #5

Les prix des produits pétroliers à Mayotte sont fixés en application des dispositions du code de l’énergie, notamment ses articles R. 671-23 à R. 671-37 et par un arrêté interministériel de méthode du 5 février 2014. Ainsi, les éléments d’évolution des prix des carburants et du gaz qui tiennent compte des conditions réelles du marché, sont pris en compte, notamment la parité euro/dollar et la cotation des produits à l’importation. En application de ce dispositif de régulation des prix, le préfet vient de signer l’arrêté qui fixe le tarif des produits pétroliers pour Mayotte à partir du 1er février 2019Les prix à Mayotte sont ainsi fixés :

Supercarburants sans plomb : 1,46 €/litre

Gazole : 1,25 €/litre

Pétrole lampant : 0,85 €/litre

Mélange détaxé : 0,94 €/litre

GO marine : 0,88 €/litre

Le prix de la bouteille de gaz de 12 kg est 22,00 euros

1) Rappel des prix :

Les prix ont augmenté tout au long de l’année 2018, puis ont chuté en novembre 2018, notamment grâce à la baisse des cotations observée au niveau mondial. A titre d’exemple, entre novembre 2018 et février 2019, les prix ont baissé de – 0,11 € sur le super, – 0,12 € sur le gasoil et – 2 € sur la bouteille de gaz de 12 kg.

2) Evolution des paramètres :

Les prix des produits pétroliers (carburants et gaz) sont stables pour le mois de février 2019. Ainsi les prix du super, du gazole et de la bouteille de gaz sont identiques à ceux du mois de janvier 2019. on note une légère baisse du pétrole lampant (- 0,01 €) et du GO Marine (-0,01 €).

3) Commentaires :

La forte baisse des cotations des produits pétroliers observée depuis novembre 2018 s’est confirmée ces deux derniers mois. Bien que la moyenne des cotations de janvier laisse apparaître une très faible hausse (+ 5 $ la tonne), cela reste sans effet sur les prix. Par ailleurs, la parité euro/dollar reste stable également. Les autres paramètres concernant la structure des prix sont inchangés entre janvier et février. La régulation des prix pétroliers s’inscrit dans l’action du gouvernement dans la lutte contre la vie chère au profit des consommateurs mahorais. Ces prix sont applicables à compter du 1er février 2019, 0h00.

Articles associés