septembre 18, 2021

Top pub
Top pub
Top pub
Top pub
Top pub

Le préfet suit les élus et donne son accord pour des opérations de démolition à Tsingoni

La préfecture intervient une nouvelle fois et dans un communiqué intitulé “Ensemble contre les violences à Tsingoni” et livre un nouveau message.

Ainsi, comme il s’y était engagé lors de sa rencontre avec les élus le 10 septembre dernier, le préfet de Mayotte a réuni hier le groupe de travail restreint composé d’élus de la commune, de la police municipale, de la conseillère départementale et des forces de l’ordre.

Pour la première fois, les élus de la commune de Tsingoni ont sollicité la mise en œuvre de la loi Élan pour la destruction de quartiers informels dans différents villages de la commune. Le préfet de Mayotte a d’ores et déjà donné son accord pour des opérations de démolition et a demandé à la mairie de déposer rapidement le dossier identifiant les quartiers ciblés et les parcelles concernées” indique la préfecture qui a le ton des mauvais jours.

Il est encore indiqué que Thierry Suquet, préfet de Mayotte, Délégué du Gouvernement “maintient sur place un dispositif de sécurité dans le but de prévenir des affrontements et d’interpeller les fauteurs de troubles sur la base des dépôts de plaintes enregistrés”.

Le préfet poursuit également la mobilisation de l’ensemble des acteurs afin que le dispositif de dialogue et de médiation continue d’être mis en œuvre.

 

Articles associés