octobre 20, 2020

Top pub
Top pub

Le préfet pourrait suspendre ou annuler des titres de séjour aux parents de délinquants

colombet

8h31 -Mayotte a connu ces dernières semaines et notamment ces derniers jours à Miréréni et Combani, une très inquiétante vague de violence. Or, alors que le préfet a fait le lien entre montée de la délinquance et l’immigration, expliquant que l’arrêt des reconduites à la frontière a alimenté le sentiment d’impunité, il brandit cette fois une nouvelle menace. Les titres de séjour de parents dont les enfants sont reconnus délinquants, pourraient tout simplement être suspendus ou supprimés
“Je réunirais la commission de titres de séjours, c’est la loi, pour regarder, si nous suspendons ou si nous supprimons le titre de séjour de ceux qui n’auront pas remplis leurs devoirs à l’égard de leurs enfants…” a martelé Jean-François Colombet.
Si la mesure était effectivement mise en place, elle aurait bien évidemment le don de faire bondir certaines associations de défense des droits des étrangers. Mais elle serait aussi applaudie par de nombreux collectifs locaux qui appellent la méthode de leurs voeux depuis fort longtemps.
En attendant, elle pourrait faire réfléchir les parents qui risqueraient gros si leurs enfants échappaient comme si souvent à leur attention…
Comment expliquer que des gosses de 10 à 17ans se retrouvent à 4 heures du matin dans les rues à racketter les usagers de la route ou à s’affronter pour de tristes histoires de querelles inter quartiers ?
Le préfet délégué du gouvernement frappe fort et nul doute que son message va faire des émules…

Articles associés