octobre 28, 2020

Top pub

Le Parc Naturel Marin attend sa nouvelle vedette

Utunda vedette PNM

Le parc naturel marin de Mayotte va disposer d’une toute nouvelle vedette de surveillance. Réalisée par le chantier brestois CIB, filiale du groupe BMA, l’Utunda a quitté Le Havre le 23 novembre à bord d’un cargo. Cap sur l’océan Indien, son arrivée à Mayotte est normalement prévue au cours des derniers jours de l’année. Dérivée des Valbelle et Augustine, déjà produites par CIB et livrées en 2015 au parc naturel marin d’Iroise, l’Utunda est une vedette en aluminium de 11.5 mètres de long pour 3.2 mètres de large. Par rapport à ses aînées, elle présente un certain nombre de différences, liées à une évolution de la règlementation et à des besoins spécifiques à Mayotte. L’Utunda devrait par exemple conduire plus de missions de contrôles et d’opérations de plongée. Equipée de deux moteurs hors-bords Mercury de 250 cv chacun, elle peut atteindre une vitesse maximale de 34 nœuds. Armée par deux membres d’équipage et pouvant accueillir six personnes supplémentaires, l’Utunda est dotée d’un vire-filet/vire-casier hydraulique, d’une potence de relavage d’une capacité de 120 kg avec déport d’1 mètre par rapport au bordé, ainsi que deux plateformes pour plongeurs munies d’échelles perroquet.

Créé en 2010, Mayotte est le plus grand des parcs naturels marins français, sa surface s’étendant sur pas moins de 68.000 km2. Pour œuvrer sur cet immense espace, le parc ne disposait jusqu’ici que d’un semi-rigide (M’Tsounga) et d’une première vedette d’occasion, l’Aïta 2, acquise en 2012. Avec la nouvelle Utunda, ses capacités de surveillance et d’étude de l’écosystème marin vont sensiblement augmenter.

Source : Mer et Marine https://www.meretmarine.com/fr/content/mayotte-une-nouvelle-vedette-de-surveillance-pour-le-parc-marin

Articles associés