juillet 11, 2020

Top pub
Top pub
Top pub

Le Parc marin ne relâche pas la pression face à la multitude de braconniers

13h36 :

Poulpe

Mercredi dernier, l’équipe du Parc naturel marin de Mayotte a encore multiplié les interventions pour expliquer la règlementation et sanctionner les contrevenants les plus retors. En effet, selon l’institution, « Dans le secteur de la Passe en S et du tombant des aviateurs, la chasse aux poulpes était très active et plusieurs individus ont rapidement détalé à la vue du navire du Parc. L’un d’entre eux a été longuement sensibilisé et a remis son poulpe embroché à l’eau avant de quitter les lieux sans son matériel de chasse. Deux autres ont également été interpellés et remis à un équipage de la police aux frontières pour vérification de leur identité. Ces deux individus venaient de collecter en action de nage et à l’aide de piques de fer pas moins de 55 poulpes pour un poids total de 43 kg. Bien loin des 5 poulpes par jour et par personne autorisés par l’arrêté… Il est à noter que les agents ont découvert dans les sacs saisis 13 petits bénitiers sortis de leur coquille, donc impossible à sauver lors de la remise à l’eau immédiate du produit de la pêche. Ce type de prise est d’autant plus dommageable que les spécimens sont de petite taille et n’auront donc pas l’occasion de croître et de perpétuer l’espèce dans le lagon.

Articles associés