Top pub
Top pub

Le Malin retourne à la Réunion après avoir aidé à la lutte contre l’immigration

Le navire militaire Le Malin, qui avait amené des bouteilles d’oxygène à Mayotte et a sillonné les eaux de l’île au lagon pendant une semaine, repart.

Ces derniers jours, les Mahorais.es ont pu apercevoir sur le lagon voguer un grand navire, qui n’était autre que le Malin. Le navire militaire qui venait de la Réunion pour remettre des bouteilles d’oxygène au CHM et patrouiller à la recherche de kwassas repart à l’Est de Madagascar. Chargé de 25 marins, 5 mitrailleuses et 3 embarcations pour l’abordage, il était chargé de missions de détection, surveillance et dissuasion vis-à-vis des immigrés clandestins.

Durant cette semaine, il n’a cependant vu aucun kwassa. Le Malin reviendra en mars à Mayotte.

Articles associés