Top pub
Top pub
Top pub

Le lycée de Kahani ferme ses portes aujourd’hui et demain

Après les énièmes caillassages ayant eu lieu hier aux abords du lycée, le rectorat décide de fermer le lycée jusqu’à la fin de semaine.

Même s’il y a eu plus de peur que de mal, les images ont fait parler. Environ quinze jeunes se sont caillassés, hier après-midi, devant le lycée de Kahani, lieu bien connu pour ses nombreuses échauffourées. Suite à cet événement, le recteur, Gilles Halbout, et ses équipes, ont décidé de fermer l’établissement scolaire ce jeudi 8 et vendredi 9 avril.

M. Halbout, qui craignait de nouvelles journées de perdues pour les élèves, n’a donc pas eu d’autre choix que celui, sage, de préserver la santé physique et mentale des lycéen.ne.s et des membres du personnel du lycée. Ces journées de fermeture serviront aux fonctionnaires de gendarmerie pour appréhender les meneurs de ces caillassages.

Articles associés