juillet 06, 2020

Top pub
Top pub
Top pub

Le député Kamardine lance l’alerte

Kamardine

Linfokwézi évoquait la semaine dernière la réouverture des discussions entre la France et l’Europe en matière de pêche des navires Seychellois dans la zone économique exclusive de Mayotte. Le sujet inquiète et fait aujourd’hui réagir le député Mansour Kamardine.

“Un nouvel accord de pêche est envisagé entre l’Union européenne et les Seychelles. Il présenterait l’avantage de la confirmation de la reconnaissance de la francité de Mayotte par un état membre de l’Union Africaine, membre de surplus de la COI. Cependant le député européen d’origine réunionnaise Younous Omarjee se montre alarmiste quant à la préservation de la biodiversité et l’atteinte à la ressources économique sans contrepartie pour Mayotte d’un accord avec les Seychelles. Ces risques doivent être évalués en toute transparence via à vis des Mahorais qui doivent également connaitre les retombées économiques locales de l’exploitation de la ressource halieutique. Afin d’établir une analyse objective de l’intérêt pour Mayotte et les Mahorais, au-delà des intérêts d’autres territoires régionaux, d’un nouvel accord avec les Seychelles sur la pêche dans la zone économique exclusive mahoraise, Mansour Kamardine vient d’interpeler le Ministre de l’agriculture à travers une question écrite à paraître prochainement au Journal officiel.”

Articles associés