octobre 19, 2020

Top pub
Top pub

Le climat se durcit et la tension continue de monter au sein du groupe GBH

6h33

62cd09f9-5c76-4291-aa84-f372575dbfbe (1)

Les entraves et désordres publics en marge de la grève des employés du groupe GBH se multiplient : 4 Douka Bé vandalisés en une semaine, l’intervention des forces de l’ordre devant un entrepôt du groupe et une discorde qui s’affirme entre les salariés grévistes et non-grévistes. Le dialogue social a failli reprendre la semaine dernière, mais la multiplication des entraves a poussé la direction à annuler les rencontres. La situation semble être dans l’impasse.

A lire dans France Mayotte Matin
Pour recevoir le bulletin d’abonnement, merci d’envoyer un mail à [email protected]

Articles associés