Top pub
Top pub
Top pub

Le CFA renaît de ses cendres

09h21 :

LPO Dzoumogne

Basé à Kawéni, le Centre de Formation des Apprentis a été démantelé pour être relocalisé , puis a disparu. Il semble aujourd’hui vouloir renaitre sous l’impulsion du Comité Mahorais de Coordination de l’emploi et de la Formation Professionnelle.
En session plénière du 13 juillet dernier, deux propositions ont été validées sous la présidence conjointe de la préfecture et du Conseil départemental. La création du Centre de formation des apprentis (CFA) et la réalisation de la plateforme partenariale de lutte contre l’illettrisme et l’analphabétisme. Les objectifs sont clairs : relancer la mobilisation collective en faveur de l’apprentissage, lutter contre l’illettrisme et l’analphabétisme et rapprocher les jeunes des entreprises. Ces initiatives vont dans le sens d’un meilleur accès à l’emploi en fonction des besoins du territoire. Aujourd’hui, 4 Unités de formation des apprentis (UFA) existent déjà sur le territoire et sont rattachés à des établissements scolaires. Ainsi, et pour pérenniser juridiquement le futur CFA, il sera sous la responsabilité du lycée professionnel de Dzoumogné.

Articles associés