décembre 09, 2019

Top pub
Top pub
Top pub
Top pub
Top pub

L’Association des Parents d’Elèves du collège de M’tsangamouji réagit suite à l’agression d’un élève de l’établissement

9h40:

Collège Mtsangamouji

Communiqué de presse de l’Association des Parents d’Elèves du collège de M’tsangamouji

Suite à l’agression d’un élève par une arme tranchante qui lui a valu d’être admis en soin intensif au service de réanimation de Mamoudzou, qu’il ne s’agit pas là d’un acte isolé mais bien de cas fréquemment constatés depuis 2017 dans cet établissement du second degré,

La section locale de la FCPE :

Exige qu’une inspection immédiate se fasse afin de constater les manquements car notre préoccupation première est la réussite scolaire de nos enfants. Nous pensons que l’épanouissement d’un élève dans un établissement scolaire et en dehors, son sens de l’effort, dépend largement de sa motivation et donc de la qualité du dialogue entre l’administration, l’enseignant et sa famille. Des relations difficiles entre les adultes qui l’entourent peuvent constituer, pour l’enfant ou le jeune, une source de perturbation.

Demande à ses membres adhérents à ne pas inscrire leur enfant pour la rentrée prochaine pour leur éviter de se faire tuer tant qu’une garantie de la part des autorités de l’état et collectivités locales de permettre d’assurer la sécurité de tous les enfants fréquentant cet établissement tout au long de l’année. Demande que le collège soit classé établissement difficile et lui permettre le redéploiement des moyens adéquats notamment d’un adjoint supplémentaire pour mieux accompagner les élèves les plus difficiles et décrocheurs,

Demande au vice-rectorat de revoir son plan de construction scolaire du second degré et permettre à Acoua de disposer de son collège bricolé en lycée car l’effectif actuel 1300 élèves n’est plus supportable et ne permettant pas à nos enfants une réussite dans la sérénité, cela en va de la paix sociale et de l’équité entre la zone rurale et la celle urbaine.

Articles associés