octobre 25, 2021

Top pub
Top pub

L’action Cœur de Ville prend tout son sens

En trois ans, le programme national Action Cœur de Ville (ACV) a contribué à la revitalisation de plusieurs villes ultramarines. Lancé en 2018, le programme national a permis de revitaliser 15 villes des 5 départements et régions d’Outre-Mer dans différents domaines : habitat et logement, développement économique et commercial, accessibilité et mobilité, espaces publics, et équipements publics et culturels.

 

Au 1er juillet 2021, 289,7 millions d’euros ont ainsi été engagés avec 149 logements subventionnés et 874 en voie de production.

Une feuille de route a été établie pour assurer la réalisation du programme dans l’ensemble des territoires ultramarins.

Elle a été instaurée en collaboration avec les partenaires financiers : Anah, Banque des Territoires, Action Logement, et les ministères partenaires du programme (ministère des Outre-mer, et celui de la Cohésion des territoires et des relations avec les collectivités territoriales) ainsi que les services locaux.

 

A Mamoudzou, la transformation de l’ancien tribunal en tiers lieu est un projet emblématique démonstrateur de la « Ville Durable ». Par ailleurs, l’aménagement du Parc Ounafassi est un projet ACV dans la ville de Dembeni. Cette opération consiste à l’aménagement d’un parc en entrée de ville et la réalisation d’un sentier d’interprétation pour une liaison entre ce parc et la plage d’Iloni.

 

Articles associés