septembre 17, 2019

Top pub
Top pub
Top pub
Top pub

La sécurité, un marché réglementé

11h55 :

CNAPS

 

Alors que le marché de la sécurité était très florissant à Mayotte, les gardiens et agents de sécurité se sont trouvés supplantés par la vidéo-surveillance et les systèmes d’alarmes. Cependant, la montée de la délinquance, des agressions et autres violences a relancé un marché en déclin et de nombreuses sociétés de sécurité ont vu le jour.

Or, depuis la départementalisation, les entreprises mahoraises doivent aujourd’hui se soumettre à une législation très stricte où l’activité “sécurité” est très encadrée. Désormais, les agents doivent être titulaires d’une carte professionnelle obtenue après formation et leurs employeurs sont soumis au contrôle du Conseil National des Activités Privées de Sécurité (CNAPS) pour obtenir un agrément. Cet établissement public administratif, placé sous tutelle du ministère de l’Intérieur, est issu d’une volonté commune des entreprises du secteur et de l’état.

Plus d’informations dans France Mayotte matin

Articles associés

1 Comment

  1. Pingback: Les métiers de la sécurité, des activités réglementées

Comments are closed.