septembre 20, 2020

Top pub
Top pub

La restauration scolaire au coeur des enjeux de la prochaine mandature municipale

5h10

resta scolaire

« 80% des écoles primaires du département ont reçu l’avis défavorable de la com-mission d’hygiène et de sécurité ». Au lendemain de la départementalisation de Mayotte en 2011, le constat dans les écoles était sans appel. Depuis, si les choses évoluent peu à peu dans le bon sens, les besoins ne font que s’accroître et les manques restent criants notamment dans le premier degré. Alors que 500 millions d’euros vont être investis pour construire de nouvelles salles de classes et des cuisines centrales, une question se pose: les maires feront-ils les efforts financiers nécessaires pour offrir aux élèves des repas riches et équilibrés?

A découvrir dans France Mayotte Matin

Articles associés