Top pub
Top pub
Top pub

La préfecture et l’ARS appellent les manifestants à faire preuve de bon sens face aux urgences médicales

19h30:

AMBULANCE-POMPIER

Par le biais d’un communiqué, la préfecture affirme qu’à la suite du mouvement social que traverse Mayotte depuis plusieurs semaines, la situation sanitaire de l’île est de plus en plus préoccupante. Malgré les efforts très importants faits par les professionnels de santé et leur engagement au quotidien, ils rencontrent de réelles difficultés de circulation du fait des barrages.

C’est dans ce contexte que l’Agence Régionale de Santé Océan indien a pu trouver un accord avec l’intersyndicale et les collectifs permettant d’assurer le passage des véhicules d’urgence, des ambulances, des professionnels de santé ainsi que des produits nécessaires aux soins (médicaments, repas…).

De manière générale, cet accord a pu être mis en œuvre ces dernières 24 heures. Toutefois, la préfecture regrette que certains véhicules sanitaires d’urgence et de professionnels de santé n’ont pas pu franchir des barrages situés sur les itinéraires qui ont fait l’objet de l’accord.

La préfecture de Mayotte et l’Agence Régionale de Santé Océan Indien appellent les manifestants à faire preuve de bon sens, de responsabilité et de compassion pour les patients, afin que les professionnels de santé puissent porter soins et assistance à la population de l’île.

Articles associés