Top pub
Top pub

La Préfecture de Mayotte lance un appel à projets pour des Centres de suivi et de prise en charge des auteurs de violences conjugales

18h31 :

Capture d’écran 2020-07-30 à 18.31.02

Un appel à projets est lancé sous l’égide du Ministère chargé de l’Égalité entre les femmes et les hommes, de la diversité et de l’égalité des chances, pour le déploiement de centres de suivi et de prise en charge des auteurs de violences conjugales (CPCA).

Il met en œuvre une importante décision annoncée par le Premier ministre le 25 novembre 2019 à l’issue du Grenelle des violences conjugales, pour la mise en place de ces centres d’ici 2022, sur l’ensemble du territoire national, afin de prévenir la réitération des actes de violences contre les femmes.

Cet appel à projets vise quatre objectifs :
– soutenir le déploiement, le renforcement ou la création de centres de suivi et de prise en charge globale des auteurs de violences sur les territoires, par une contribution financière dédiée ;
– structurer l’émergence d’une offre de prise en charge complète et homogène sur l’ensemble du territoire national autour de principes d’actions communs ;
favoriser des partenariats locaux autour de ces dispositifs, à l’intersection du judiciaire, du sanitaire et du social ;
– renforcer les choix d’orientation possibles pour les services prescripteurs (SPIP et parquet).

L’appel à projets s’adresse aux personnes morales à but non lucratif : associations, partenaires sociaux, fondations, établissements publics…

Les dossiers sont à adresser à la Directrice régionale aux droits des femmes et à l’égalité à Mayotte ([email protected]).

La date limite de réception des candidatures est fixée au 21 septembre 2020.

Articles associés