Top pub
Top pub

La période de déclaration des revenus 2019 ouvrira le 8 avril 2020

07h16 :

logo-xs

L’administration fiscale vient de lever le voile sur son planning pour l’année 2020. Date limite de déclaration, application du taux de prélèvement, réductions d’impôts : le prélèvement à la source chamboule la déclaration des revenus depuis janvier 2019. Principale nouveauté de la nouvelle année, l’arrivée de la déclaration automatique. Ainsi, quel que soit le mode de déclaration, tous les contribuables sont logés à la même enseigne : la période de déclaration des revenus ouvrira le 8 avril 2020. Mais cette année, la déclaration automatique entre en scène. Les contribuables recevront au mois d’avril une déclaration de revenus pré-remplie : si cette dernière ne nécessite aucune correction ni ajout d’information, un crédit d’impôt par exemple, il n’y aura rien à faire. Dans le cas contraire, il faudra remplir et envoyer une déclaration de revenus.
En revanche, si vous faites partie des derniers contribuables à ne pas avoir choisi la dématérialisation de la déclaration des revenus, vous devrez l’envoyer au plus tard le 14 mai 2020. Attention toutefois pour les contribuables « papier » : la déclaration en ligne est obligatoire, depuis 2019, pour toutes les personnes dont l’habitation principale est équipée d’un accès internet.
Tous les autres contribuables bénéficieront d’un sursis pour effectuer leur déclaration de revenus. Attention, comme les autres années, cela dépendra du département : la date limite est fixée au 19 mai 2020 pour les départements 01 (Ain) à 19 (Corrèze), au 26 mai 2020 pour les départements 20 (Corse) à 49 (Maine-et- Loire), au 2 juin 2020 pour les départements 50 (Manche) à 976 (Mayotte).
Si la déclaration de revenus a correctement été effectuée entre les mois d’avril et de juin, les contribuables recevront au cours de l’été dans leur boîte mail ou boîte aux lettres le montant de l’impôt et le montant du taux de prélèvement. L’avis d’impôt 2020, en bonne et due forme, sera reçu par mail ou par courrier à la fin du mois de juillet.
Toujours à la fin du mois de juillet, si vous bénéficiez de crédits et/ou de réductions d’impôts pour votre impôt 2019, le solde sera versé à ce moment-là – en sachant qu’un acompte de 60% a déjà été payé à la mi-janvier. Emploi à domicile, frais de garde des jeunes enfants, investissements locatifs « Duflot » et « Pinel », dons aux œuvres et partis politiques sont notamment concernés.
Mais encore, dès le 1er septembre, et jusqu’au 31 août 2021, l’administration fiscale appliquera un nouveau taux de prélèvement à la source calculé sur les revenus de l’année 2019. Rappel : si vous ne souhaitez pas que votre employeur connaisse votre taux de prélèvement à la source, vous pouvez opter pour le taux « non-personnalisé »: un barème sera appliqué et vous devrez verser chaque mois la différence à l’administration.
La déclaration de revenus a été mal remplie ? Pas de panique, vous avez jusqu’à la mi-décembre pour modifier cette déclaration grâce au service de correction en ligne – si vous avez réalisé une déclaration papier, le service de correction en ligne ne vous sera pas accessible. Au-delà de ce délai, il faudra passer par une réclamation au centre des finances publiques.

Samuel Boscher / France Mayotte matin

Articles associés