octobre 05, 2022

Top pub
Top pub

La jeune fille ayant tenté de poignarder un policier ne sera pas punie par la justice

VIOLENCE : le Syndicat Alliance Police est très remonté contre la décision

 L’affaire avait fait grand bruit la semaine dernière lorsque deux jeunes filles ont tenté de poignarder un policier qui contrôlait une personne bien connue des services de police et possiblement recherchée. L’une d’elle âgée de 16 ans a été interpellée par la police.

En garde à vue, elle n’avait pas identifié sa comparse, mais selon une source proche du dossier tous appartiennent à une même bande de jeunes délinquants plus ou moins en errance. La jeune lanceuse de couteau aura su amadouer le juge car en dépit de s’en être pris à un fonctionnaire de police, la justice a décidé de la placer en famille d’accueil, elle retournera chez ses parents le week-end et devra suivre une cure de désintoxication. Donc pas grand-chose ne devrait changer pour elle puisqu’elle pourra toujours traîner avec sa bande et continuer à se livrer à moultes exactions … Le syndicat Alliance Police réagit très fermement face à cette décision et rappelle que la victime est le policier qui aurait pu perdre la vie, il a été victime d’une tentative de meurtre par une mineure de 16 ans.

« Alliance dénonce une absence totale de la prise en compte des intérêts de la victime dans cette affaire. L’auteure est considérée à la place de la victime. » le syndicat poursuit « Les juges ne doivent-ils pas considérer aussi les habitudes criminels ou infractionnelles de la victime…?

Nous dénonçons cette décision qui risque d’impacter les positions opérationnelles des forces de l’ordre et d’encourager les délinquants. Quelle est la place de l’autorité de l’Etat dans la société et au sein du tribunal à travers cette décision ? » avant de conclure : « Alliance dénonce une attitude laxiste envers les mineurs de plus en plus violents. Cette décision n’est pas à la hauteur de l’engagement des forces de l’ordre pour la sécurité des mahorais. »

Le Garde des Sceaux ne manquera pas d’être interpellé sur cette affaire la semaine prochaine.

Articles associés