septembre 20, 2019

Top pub
Top pub
Top pub
Top pub

La grève se poursuit mais l’intersyndicale et le collectif appellent à nouveau à la levée des barrages

18h20:

IMG_2678

Depuis hier, l’intersyndicale et le collectif des citoyens de Mayotte appellent à la levée des barrages. En effet, suite aux engagements écrits et signés de la main du préfet Dominique Sorain, les leaders du mouvement souhaitent que la libre circulation soit à nouveau de rigueur, afin de laisser le temps à l’État de prouver sa bonne foi. Néanmoins, pour l’heure tous les barrages ne sont pas encore levés.

C’est notamment le cas de Longoni, de Dembéni, de Tsararano et du Carrefour Gwezi. En revanche, le Carrefour de Coconi est levé tout comme celui de Chiconi, de Milou, de Dzoumogné et de Combani-Miréréni. L’intersyndicale et le collectif appellent par ailleurs l’État à ne pas forcer les barrages, en attendant que les leaders du mouvement expliquent les raisons pour lesquelles il convient de libérer les routes du département. 

Articles associés