Top pub
Top pub

La FSU explique les raisons pour lesquelles elle ne participe pas à la grève générale

17h30:

FSU

Alors qu’un mouvement de grève générale a débuté ce matin, la Fédération Syndicale Unitaire (FSU) a appelé à la grève pour ce jeudi 22 février. Par le biais d’un communiqué, la fédération a souhaité s’expliquer sur sa non participation au mouvement du jour. Selon la FSU, « la grève pour dénoncer les phénomènes de violences dans les établissements scolaires et pour un système éducatif de qualité, c’est le 22 février. »

La fédération explique les raisons pour lesquelles elle n’a pas pris part au mouvement :

  • La FSU avait déjà déposé le préavis de grève pour le 22 février.
  • Une grève reconductible à trois jours des vacances ne nous paraît pas judicieuse ni réaliste.
  • Nos revendications restent dans le champ de l’éducation.

Elle ajoute: « nos drapeaux ne doivent pas être associés à une manifestation qui s’est traduite par un arrêt hautement symbolique devant le service des étrangers de la préfecture. La question des violences en milieu scolaire est une des priorités de la FSU mais nous entendons bien ne pas être confondus dans un mouvement qui a montré qu’il n’est pas exempt de dérives d’amalgames et de stigmatisations. »

Articles associés