septembre 20, 2020

Top pub
Top pub

La CSSM et l’ARS OI signent un nouveau contrat d’aide d’installation des médecins à Mayotte

11h00:

Capture d’écran 2017-10-19 à 10.57.10

Suite à la signature des 3 premiers contrats d’aide à l’installation des médecins (CAIM) au mois d’août dernier, la CSSM et l’ARS OI poursuivent leur soutien aux professionnels de santé souhaitant s’installer sur le territoire. Grâce aux aides conventionnelles, notamment le contrat d’aide à l’installation des médecins, le professionnel de santé reçoit un soutien financier à hauteur de 50 000 € minimum pour un engagement de 5 ans.

Ce contrat vise à favoriser l’installation et le maintien des médecins dans les zones caractérisées par une insuffisance de l’offre de soins et par des difficultés d’accès aux soins, et où les besoins en implantation de professionnels de santé ne sont pas satisfaits. L’objet du contrat est la mise en place d’une aide forfaitaire versée pour moitié au moment de l’installation du médecin sur Mayotte, et au bout d’un an d’activité.

Le médecin s’engage ainsi à :

  • Exercer à Mayotte pendant une durée de cinq années consécutives à compter de la date d’adhésion au contrat.
  • Exercer son activité au sein d’un groupe, d’une communauté professionnelle territoriale de santé, d’une équipe de soins, dans un délai de 2 ans à la date de signature du contrat et ce jusqu’à la date de fin de validité.
  • Proposer aux patients du territoire une offre de soins d’au moins deux jours et demi par semaine au titre de son activité libérale dans la zone.
  • Participer au dispositif de permanence des soins ambulatoire, lors de sa mise en place sur Mayotte et selon son organisation, sauf dérogation accordée par le Conseil de l’Ordre des médecins.

L’aide forfaitaire de 60 000 € (50% versés à la signature du contrat et 50% versés à la date du 1er anniversaire du contrat) a notamment été attribuée au Dr Laborie pour son engagement de 4 jours et demi hebdomadaires au cabinet de TREVANI.

Articles associés