septembre 18, 2019

Top pub
Top pub
Top pub
Top pub

La CGT Éduc’action suspend sa participation au mouvement de grève générale

10h30:

Grève générale

Alors que la grève générale se durcit, la CGT Éduc’action Mayotte a décidé de suspendre sa participation au mouvement. Le syndicat salue le haut niveau de mobilisation des personnels de l’éducation mardi 20 février, à l’appel de l’intersyndicale CGT/FO/SUD. Néanmoins, la tournure que prend ce mouvement de grève ne convient pas aux membres du syndicat. Par le biais d’un communiqué, le secrétaire départemental écrit ainsi:

« Il règne, nous ne pouvons que le constater, une regrettable confusion quant aux objectifs du mouvement. La CGT Éduc’action Mayotte rappelle sa détermination à permettre la scolarisation de tous les enfants présents à Mayotte dans des conditions matérielles dignes. La CGT Éduc’action refuse que ce mouvement social unitaire soit l’objet d’une quelconque forme de récupération et ne souhaite, en aucun cas, s’associer à des actions stigmatisant une partie de la population.

Pour la CGT Éduc’action Mayotte, la montée de l’insécurité dans le département et la violence dans les établissements scolaires résultent avant tout du sous-investissement dans les services publics. Le syndicat continue donc de revendiquer un choc d’investissement dans les services publics à Mayotte afin de lutter contre la paupérisation et de permettre l’intégration de tous. Dès la rentrée de Mars, la CGT Éduc’action prendra toutes les initiatives pour construire une intersyndicale unitaire allant dans ce sens. »

Articles associés