Top pub
Top pub
Top pub

Kwassa ambulance toujours

Ambulance ++

Ambulance ++

Lundi dernier, le 25 novembre en début de matinée à Mtsahara, une femme perfusée venait d’être déposée par un kwassa-kwassa lorsqu’elle a été découverte par les policiers municipaux.
Très faible, elle a été prise en charge par les sapeurs-pompiers et transportée vers l’hôpital de Dzoumogné. Le ballet des kwassas se poursuit, il est temps que le système santé comorien se développe et prenne en charge ses malades…

Articles associés