Top pub

Issa Abdou fait appel aux cadis pour ramener la paix sociale

5h24

violence

Mayotte a sombré pendant des semaines sous les coups de la jeunesse de Koungou, elle est ivre désormais de celle de Dembéni, de Passamainty ou de Vahibé qui tiennent la corde de l’actualité avec des barrages érigés au quotidien, pour ne citer que ces villages. Ainsi, après les récents évènements de Dembeni d’un niveau de violence sans précédent, le conseiller départemental du canton, Issa Abdou a demandé à la municipalité de Dembéni “d’user de tous les outils à sa disposition pour que la paix revienne : couvre-feu pour les mineurs au-delà de 22 heures, animation du conseil local de la prévention de la délinquance (CLSPD), patrouille de nuit pour la police municipale, développer les activités éducatives, culturelles et sportives pour occuper notre jeunesse”.

A découvrir dans France Mayotte Matin

Articles associés