Top pub
Top pub
Top pub

Interpellation pour violence avec arme

16h34 :

 

police-nationale

Le 24 septembre à 15h40, requise par les pompiers à Kawéni pour une personne de sexe féminin victime d’une agression et ayant perdu connaissance, la patrouille prenait contact avec un témoin des faits. Il expliquait que l’auteur était locataire dans la même maison que la victime et que suite à un différend à propos de plants de bananes, l’auteur avait donné un coup derrière la tête avec un morceau de bois mesurant environ 80 cm de longueur X 4 cm d’épaisseur X 8 cm de largeur à la victime qui était tombée au sol et avait perdu connaissance. Un attroupement d’une trentaine de personnes se formait pour s’en prendre à l’agresseur qui était interpellé sans incident par les policiers.
Le mis en cause, placé en garde à vue, reconnaissait avoir donné une claque et un coup de poing à la victime mais pas l’avoir frappée avec le morceau de bois.
L’homme âgé de 35 ans a été laissé libre à l’issue de sa garde à vue avec COPJ devant le tribunal correctionnel le 26/01/2016.

Articles associés

1 Comment

  1. Pingback: Interpellation pour violence avec arme | Portail d'information générales sur les Iles de l'Océan Indien et l'Afrique

Comments are closed.