Top pub
Top pub
Top pub

Insécurité : L’État veut que la sécurité privée devienne un partenaire

11h49

securite privee

Le Groupement des entreprises de sécurité (GES) vient d’accueillir  le Secrétaire d’État auprès du ministre de l’intérieur, Laurent Nuñez, .
Le président du GES Frédéric Gauthey a évoqué, non sans inquiétude, les grandes échéances à venir :
– Coupe du monde de rugby en 2023,
– Jeux olympiques en 2024,
et l’incapacité de la profession à recruter et former dans les délais 25 à 30 000 agents de sécurité privée nécessaires.

Laurent Nuñez a dit la conviction du ministre de l’intérieur que « les entreprises de sécurité privée sont des acteurs à part entière de notre sécurité intérieure. Nous souhaitons un partenariat plus poussé. Les forces de l’ordre doivent savoir qu’elles peuvent compter sur des acteurs formés et expérimentés. »

Articles associés