janvier 22, 2018

Top pub
Top pub
Top pub

« Il en va de l’honneur de la France d’agir en faveur des personnes les plus démunies de notre Département »

16h15:

ZaIdani

L’ancien président du Conseil général Daniel Zaïdani a tenu à réagir suite au drame qui secoue actuellement le département. Après avoir présenté ses condoléances à la famille des victimes, il affirme que « ce nouveau drame qui frappe l’île de Mayotte nous impose de s’interroger sur le développement sans fin des bidonvilles sur les hauteurs de nos villages. La création en quelques années du village « Montlegun » en est la parfaite illustration.

La faiblesse des contrôles des flux migratoires combinée avec le manque affligeant de construction de logements sociaux et la poursuite de la discrimination négative sur les minimas sociaux envers le territoire le plus pauvre d’Europe exposent les habitations de fortune avec leurs occupants aux dangers des aléas climatiques. Il en va de l’honneur de la France d’agir en faveur des personnes les plus démunies de notre Département tant sur le plan humain, social ou économique.« 

Articles associés