septembre 21, 2019

Top pub
Top pub
Top pub
Top pub

Ibrahimovic, «victime d’un acharnement», selon le PSG

17h42 :
psg-2
La sanction contre Ibra ne passe pas. Très déçu par la décision de la commission de discipline qui a décidé jeudi soir une suspension de quatre matchs ferme à l’encontre de Zlatan Ibrahimovic, le PSG a publié à la mi-journée un communiqué.

«Le club déplore l’acharnement dont est victime son joueur au regard de son immense contribution à l’image du football français ici et partout dans le monde, est-il écrit. Il rappelle, à ce propos, que ses seules convocations en Commission de Discipline découlent de rapports complémentaires après visionnage des images à postériori.
C’est, d’ailleurs, en visionnant à postériori des images captées par la télévision que la commission a décidé d’infliger une sanction disproportionnée, privant ainsi le Paris Saint-Germain d’un joueur clé dans cette période cruciale pour la réussite de sa saison en France.
L’enthousiasme et le soutien sans faille de nos fans renforceront la détermination et la motivation de nos joueurs pour aller conquérir de nouveaux trophées en cette fin de saison. Rien ne nous arrêtera dans notre volonté d’écrire une nouvelle page de l’histoire du club».

L’attaquant suédois sera de retour sur les terrains de Ligue 1 le 9 mai. Sa suspension qui démarrent théoriquement mardi 14 avril à minuit ne s’applique donc pas à la finale de Coupe de la Ligue contre Bastia samedi ni aux matchs de Ligue des Champions contre Barcelone. Il n’empêche que le Suédois sera quand même suspendu pour la réception de Barcelone le 15 avril prochain.

Articles associés