novembre 23, 2020

Top pub
Top pub
Top pub
Top pub
Top pub
Top pub
Top pub
Top pub

Gérald Darmanin valide le principe d’éloignement des étrangers délinquants

Gerald-Darmanin-Nice-23-juillet-2020_0_729_486

7h00 – Au lendemain des violents heurts entre des bandes de Combani et Miréréni, le préfet délégué du gouvernement Jean-François Colombet avait fait un lien direct entre immigration clandestine et délinquance. Il avait surtout évoqué une mesure forte : le reconduite à la frontière d’étrangers délinquants, l’arrêt ou la suppression des procédures d’attribution des titres de séjour…
Le représentant de l’État a été entendu au plus haut niveau de l’État et par le ministre de l’intérieur Gérald Darmanin qui vient de diffuser une instruction allant en ce sens et ce, à chaque fois que les agissements constitueront une menace grave à l’ordre public.
En s’adressant aux préfets, il indique ainsi: “j’attends de vous et de vos services a mise en oeuvre complète et systématique de toutes les procédures administratives pertinentes. Le droit actuel vous donne la possibilité de procéder, dans un certain nombre de cas, à des retraits u des refus de titre, voire engager des procédure de refus ou de retrait de la protection internationale ou de la nationalité française, afin de pouvoir procéder dans un second temps à l’éloignement…”
Les mots sont forts, tout comme les dispositions, il s’agit d’un changement de politique générale important.

Articles associés