octobre 21, 2020

Top pub
Top pub

Faute de place pour son enfant il bloque l’entrée de l’école

Ecole bloquée

Les enfants sont pointés du doigt pour ériger des barrages dès que quelque chose ne leur convient pas à Mayotte. Pas de bus, pas de stade foot, pas de plateau sportif, etc, tout est bon pour bloquer les routes. Mais l’exemple ne vient-il pas des plus grands à Mayotte qui dès qu’il y a un problème, la solution trouvée passe par le blocage. En témoigne ce parent d’élève qui n’a pu inscrire son enfant dans une école. En guise de protestation, il a tout simplement garé son véhicule devant le portail de l’établissement empêchant ainsi les petits élèves de rentrer en classe sereinement.
Ne valait-il pas mieux se plaindre en mairie ou au rectorat ? En ce qui le concerne non, le blocage est apparu de bon aloi. Mais il ne faudra pas se plaindre alors si demain son enfant sera le premier sur les barricades pour réclamer ce qu’il attend, prenant ainsi l’exemple de papa. Mayotte souffre de ce mal et c’est bien dommage ou dommageable, car au final, toute la population en pâtit à travers une économie exsangue et un territoire bien fatigué…

Articles associés