septembre 22, 2019

Top pub
Top pub
Top pub
Top pub

Face au risque de crise sanitaire, les pharmaciens demandent aux grévistes de laisser circuler la Copharmay

12h00:

logo-pharmacie

Après plusieurs jours de barrage, le syndicat des pharmaciens tirent la sonnette d’alarme. Par le biais d’un message envoyé aux grévistes, le président du syndicat demande à ce que les infirmiers libéraux mais aussi les livreurs de médicaments circulent librement. Il stipule  ainsi que « les pharmaciens sont en rupture et nous sommes en période d’épidémie. Il y a un risque réel. Il faudrait juste laisser passer les chauffeurs de la Copharmay pour qu’ils puissent alimenter les officines. Ils pourront être identifiés et identifiable. »

Articles associés