Top pub
Top pub

Estelle Youssoufa critique les parlementaires et la préfecture de Mayotte

Estelle Youssoufa, présidente du Collectif des Citoyens de Mayotte, a appelé les pouvoirs locaux à vraiment agir sur la question de l’insécurité.

La présidente du CCM s’est notamment montrée très acerbe vis-à-vis des parlementaires et de leur communiqué commun. « On ne veut plus entendre parler de médiation et de prévention, a-t-elle pesté. L’urgence est d’envoyer les criminels à Majicavo, d’expulser les comoriens en situation irrégulière et raser les bidonvilles. Les appels au calme sont hors sujet ».

Estelle Youssoufa critique en fait la position de la préfecture. Cette dernière ayant choisi des mots peut-être trop bien pesés quant aux meurtres ayant eu lieu ce week-end à Petite Terre. Mais aussi les six parlementaires, « qui réclament une visite ministérielle ». « La France déserte Mayotte », déclare-t-elle solennellement.

Articles associés