octobre 25, 2020

Top pub
Top pub

Encore une victime de la « chimique »

10h12 :

chimique4

 

La drogue communément appelée « Chimique » continue de ravager la jeunesse mahoraise. Dernier exemple en date, un jeune de Mamoudzou qui fait un malaise  au stade du baobab, alors qu’il assistait à la rencontre de football entre le FCM et TCO.

Les pompiers se sont très vite déplacés mais ne sont intervenus qu’une fois les forces de l’ordre sur place. Elles sont arrivées quelques minutes plus tard dès qu’elles ont été prévenues qu’il s’agissait du Chimique.

Pour certains, il s’agirait d’un produit vétérinaire pour calmer les chevaux en déplacement, ou encore les poissons d’élevage en cage lorsqu’ils sont excités. Ses conséquences peuvent être rapidement désastreuses sur le plan sanitaire, sur l’équilibre social et sur la criminalité.

Quelle que soit l’origine de cette drogue, un jeune a encore été victime des effets de ce produit qui empoisonne, quand il ne tue pas notre jeunesse…

Articles associés