octobre 22, 2020

Top pub
Top pub

Encore une nuit ordinaire à Mamoudzou

Délinquants

9h12 – La nuit a de nouveau été agitée à Mamoudzou avec des échaufourrées à Kawéni aux abords de la mosquée des cimetières où un tapage nocturne a tenu éveillé les habitants pendant des heures. Musique à fonds, cris, bref, c’était la fête au village et ce, depuis la veille jusqu’à ce que deux jeunes filles en viennent aux mains ou plutôt aux couteaux et se poignardent l’une et l’autre. Les sapeurs-pompiers sont intervenus, tout comme la police pour ramener l’ordre.
Pendant ce temps, rue du commerce, il ne faisait pas bon circuler, une bande de jeune ayant décidé de racketter ou de caillasser tout ce qui bougeait. C’était donc une soirée normale dans le chef-lieu où le couvre-feu n’intéresse que les honnêtes gens pas les délinquants…

Articles associés