juillet 09, 2020

Top pub
Top pub
Top pub

Encore et toujours des barrages

barrage-pamandzi

La recrudescence des barrages de nuit dressés par des bandes de jeunes est aujourd’hui une réalité. Les routes ne sont de nouveau plus sûres et il convient de réfléchir à deux fois désormais avant de prendre le volant le soir. En témoigne la situation face au collège de Tsararano le 5 décembre aux alentours de 1 heure du matin. Une dizaine d’individus a entassé poubelles et détritus sur la chaussée pour en bloquer l’accès. Les gendarmes sont donc une nouvelle fois intervenus et n’ont pas rencontré de résistance, les coupeurs de route ayant pris la fuite.

Image d’archive

Articles associés