février 27, 2021

Top pub
Top pub

Éloïse dévaste le nord de Madagascar sur son passage

Éloïse, en une seule journée, a laissé plus de 1000 sinistrés et 600 déplacés à Madagascar. Des cases se sont envolées et des villes sont inondées.

Le bilan provisoire avancé hier par les médias malgaches est saisissant. 1026 sinistrés, 610 déplacés, 134 logements inondés, 56 cases envolées, et 31 écoles endommagées dont 9 ravagées. Tous ont été victimes du passage de la tempête tropicale Éloïse, ce mercredi 20 janvier. Le système avait pourtant perdu en intensité en repassant au-dessus de la Grande Île. Ses vents moyens étaient de 50 kilomètres par heure, avec des pointes à 100km/h. Malheureusement, de nombreux bâtiments du nord de Madagascar n’étant pas prévus pour affronter un événement naturel de ce genre, les dégâts ont été conséquents.

En plus des dégâts provoqués par les fortes rafales de vent de la tempête, les pluies accompagnant le tout ont achevé d’endommager les rues et les habitations. En effet, les très fortes précipitations ont provoqué crues et inondations dans les logements des habitants. Des routes et des chemins sont encore submergés, les rendant impraticables. Une situation critique pour les secours, qui ne peuvent se déplacer à leur guise et que l’on imagine débordés. Éloïse est ressortie de la Grande Île par Melaky, et gagne désormais en intensité sur le Canal du Mozambique.

Du côté de Mayotte, seuls des rafales de vent puissantes ont été recensées mercredi soir. La vigilance fortes pluies avait aussi été déclenchée par Météo France sur l’île au lagon, avant d’être levée hier à 14 heures.

Articles associés