Top pub

Des affrontements entre des citoyens et l’armée ont actuellement lieu à Anjouan

10h30:

comores sambi

Le climat politique aux Comores est de plus en plus tendu. Les élections présidentielles anticipées voulues par Azali Assoumani au 1er trimestre 2019 n’en finissent plus d’agiter le pays voisin. Depuis quelques heures dans la capitale d’Anjouan, Mutsamudu, des affrontements ont lieu entre les forces de l’ordre et des individus encagoulés et armés. Des barrages ont été érigés aux quatre coins de la ville et des coups de feu sont à l’oeuvre.

Selon certaines sources, les frondeurs sont des soutiens de l’ancien président Ahmed Abdallah Sambi, placé en résidence surveillée par le gouvernement actuel. Des rumeurs affirment qu’il est en fuite pour rejoindre Anjouan. À l’heure où les reconduites ne sont toujours pas normalisées, cette situation politique explosive fait craindre une vague migratoire à Mayotte.

Articles associés