février 22, 2020

Top pub
Top pub
Top pub

Délinquance : barrages sauvages et un jeune homme poignardé

11h06 :

police

 

La situation du département devient critique au regard de l’explosion des chiffres de la délinquance en 2015, et ce sont pas les violents heurts qui se sont produits lundi soir qui feront baisser les statistiques.
En effet, un barrage sauvage a été érigé à Doujani par une bande de jeunes qui, pour se distraire un peu, s’était mise en tête de bloquer la circulation et caillasser tous les véhicules passant à sa portée. Plus d’une dizaine de voitures auront ainsi faits les frais de ces gamins, à grand renfort de barres de fer, de pierres et de couteaux. Un scootériste sera blessé alors qu’il rentrait chez lui. La police et la gendarmerie sont intervenues pour chasser les émeutiers qui se sont déplacés un peu plus loin, près de Passamainty. Le calme est revenu vers 22h30 mais l’envie d’en découdre n’avait pas quitté les jeunes. Deux d’entre eux s’en sont alors pris à un jeune homme et lui ont asséné un coup de couteau, juste parce qu’il habitait Tsoundzou 1. Laissée pour morte sur le trottoir, la victime sera évacuée d’urgence vers le CHM, inconsciente. Son pronostic vital était alors engagé. Elle a immédiatement été opérée et est aujourd’hui en réanimation dans un état jugé très sérieux. Il s’agit malheureusement d’une scène de violence devenue ordinaire et incontrôlable, mais avec ce nouveau drame, des représailles interquartiers sont désormais redoutées.

Articles associés