Top pub
Top pub
Top pub
Top pub
Top pub

Déclaration de Cambi à moins de 24H des élections

09h49 :

Capture d’écran 2018-03-17 à 09.46.57

A moins de 24H des élections, Cambi a fait une déclaration pour linfokwezi.fr ce matin par téléphone :

 » Nous demandons au préfet de Mayotte l’ajournement des élections, nous attendons une réponse avant midi. Nous ne pouvons pas imaginer une expression démocratique sous la pression.  
Concernant la demande de la ministre, nous disons CHICHE ! Nous laissons donc un mois à la ministre pour démontrer sa bonne volonté et de régler le problème de l’insécurité et de l’immigration à Mayotte. 
Nos revendications vont bien au-delà de la sécurité et de l’immigration, il faut aussi développer notre île. Aussi, nous resterons sur les barrages jusqu’à l’arrivée du Premier Ministre ou d’un émissaire pour négocier nos revendications. 
Enfin, nous nous réjouissons du soutien de nos cousins Guyanais. Le courrier envoyé hier soir par les 500 frères démontre que notre combat est légitime. » 
Fin de citation.

Articles associés