Top pub
Top pub
Top pub
Top pub
Top pub
Top pub
Top pub
Top pub

Le CODIM de nouveau actif

17408217_1235764736507934_549952627_o

9h11 : Hier, à partir de 7h, le CODIM a repris du service et a organisé une grande marche dans les rues de Bouéni. Scandalisé par l’audience de Salama B* et les réquisitions du procureur qui demandent 8 mois d’emprisonnement dont 4 avec sursis pour le décasage abusif d’une étrangère en situation régulière (titre de séjour de 10 ans) possédant un contrat de bail, le collectif a décidé de ne pas se laisser faire. « Rentrez chez vous espèces d’étranger ! Partez !… » la foule a parcouru la ville et s’est rendue à l’ancien domicile de l’étrangère ayant mis en cause Salama B* afin de lui « régler son compte ». Et si le CODIM n’a pas réussi à trouver l’étrangère, les actions de décasage pourraient refaire surface dans un futur proche. Selon un membre du CODIM « On ne veut plus voir de clandestins dans la commune. C’est à la demande de la population et aux vues de ce qui s’est passé pour Salama B* que nous réagissons ainsi. Donc plus de clandestins signifie décasage… »

 

Plus d’informations dans votre FMM du jour et dans votre JTM de ce soir.

Articles associés