Top pub
Top pub
Top pub

De l’amiante dans l’ancienne aérogare ?

09h50 :
Rase

L’information a été relayée par les réseaux sociaux le week-end dernier : l’ancienne aérogare, datant des années 50, a été totalement détruite. Cette pièce d’histoire de Mayotte et fleuron de son patrimoine a disparu de manière soudaine, provoquant la surprise et l’indignation de la population.

A une époque où peu d’avions desservaient le territoire, Air France assurait une liaison Tananarive-Majunga-Mayotte au moyen d’un Juncker d’une trentaine de places. L’aérogare sera utilisée jusqu’au milieu des années 70, avant que l’augmentation du trafic et l’évolution des conditions de sécurité ne nécessitent la construction d’un nouveau bâtiment qui servira jusqu’en mai 2014, date de mise en service du nouvel aéroport. La structure aurait été détruite rapidement pour ne pas gêner les avions et contiendrait de l’amiante.

Il ne reste aujourd’hui que de vieux clichés pour rappeler cet endroit qui faisait office de porte d’entrée et de sortie de l’île et où, bientôt s’érigeront des bureaux et des salles de séminaires.

Articles associés