octobre 22, 2020

Top pub
Top pub

Coups de poignards au paradis : le sable s’est teinté de rouge ce week-end

7h09

le lac dziani aérien

Ah Mayotte…la splendeur irisée de son lagon, la quintessence colorée de ses végétaux verdoyants, ses coups de machettes à répétition… Tous les ingrédients réunis pour raconter ce week-end ponctué par de sanglantes atrocités sur fond de paysages idylliques. Du lac Dziani en Petite Terre à la splendide plage de N’Gouja, la violence était au rendez-vous et les coups à l’arme blanche se sont vus pleuvoir au paradis. Deux blessés sont à déplorer, mais leurs pronostics vitaux ne sont pas engagés.

A lire dans France Mayotte Matin

Articles associés