décembre 17, 2017

Top pub
Top pub
Top pub

Contrôle d’arachides en provenance de Madagascar

13h40 :

Capture d’écran 2017-07-29 à 13.35.25

Dans le cadre des contrôles réalisés à l’importation des fruits et légumes de provenance hors Union Européenne, un lot de 10 tonnes d’arachides décortiquées en provenance de Madagascar avaient été mis sous séquestre.

Un prélèvement a été réalisé et envoyé au laboratoire de la répression des fraudes de Rennes. L’analyse de l’échantillon a mis en évidence une contamination aux aflatoxines ce qui rend le lot impropre à la consommation.

Les 10 tonnes d’arachides ont fait l’objet d’une mesure de retrait du marché et de destruction, opération à la charge de l’importateur.
Les aflatoxines sont des toxines produites par certains champignons qui se répandent principalement sur les cultures et les céréales dans les régions tropicales. Elles prolifèrent lorsque les conditions de séchage et de stockage sont inadéquates et que le taux d’humidité est élevé.
Les aflatoxines sont classées dans les agents cancérogènes. L’exposition chronique, même à de faibles niveaux consommés régulièrement provoque le cancer du foie et peut affaiblir le système immunitaire. Les enfants peuvent être contaminés à travers le lait maternel.

S’agissant d’un produit et d’une origine à risque, un règlement européen a placé les arachides de Madagascar dans la liste des produits soumis à un contrôle renforcé. Ceci implique un contrôle à 100 % de tous les lots importés avec la réalisation d’une analyse avant leur mise sur le marché.

Articles associés