octobre 22, 2018

Top pub
Top pub
Top pub

Communiqué de presse suite à l’intrusion du CODIM dans les locaux de la Cimade Mayotte et aux menaces proférées à l’encontre des personnes présentes

19h19 :

Capture d’écran 2018-07-29 à 19.20.44

Le vendredi 27 juillet, une quinzaine de membres du CODIM a tenté de s’introduire dans nos locaux en menaçant violemment les personnes que nous accompagnions et les bénévoles de notre association qui étaient présents.

Nous condamnons vivement cette escalade de la violence, qui contrevient aux principes d’un Etat de Droit. Nous appelons les responsables du CODIM à prendre des mesures afin que ces actes ne se reproduisent pas, au risque de suites judiciaires.

Nous rappelons que la Cimade est une association relevant de la loi de 1901, qui a pour but, à l’échelle nationale, de manifester une solidarité active avec les personnes opprimées et exploitées, dans le respect des principes républicains français. Elle défend la dignité et les droits des personnes réfugiées et migrantes, quelles que soient leurs origines, leurs opinions politiques ou leurs convictions.

Nous regrettons que le CODIM s’en prenne à une association de défense des droits, alors même que la Cimade Mayotte s’inscrit dans une démarche d’avancée des droits pour l’intégralité de la population du département. Nous considérons que le CODIM se trompe de combat, à un moment où nous devrions tous nous unir pour l’égalité des droits réelle avec le reste du territoire français : une meilleure éducation, un meilleur accès aux soins, à l’emploi, aux minimas sociaux, etc.

Articles associés