juillet 11, 2020

Top pub
Top pub
Top pub

Chihabouddine Ben Youssouf interroge le maire de Mamoudzou concernant la fermeture des écoles

11h30:

chiab

Dans un communiqué intitulé « Quelle ambition pour nos écoles primaires ? », le conseiller départemental de Mamoudzou 2 Chihabouddine Ben Youssouf réagit à la fermeture temporaire des écoles primaires du chef lieu. Selon lui, cette décision du maire prive de cours 16 000 enfants de la Commune « or, les enquêtes publiées et les statistiques nous interpellent sur l’insuffisance chronique des résultats scolaires de la majorité de nos enfants. »

Il ajoute que « d’après Le Diagnostic Territorial Stratégique de Mayotte, en 2011, En CE1, 81% des élèves ont un acquis insuffisant ou fragile en français et 76% en mathématiques, contre 21% en métropole. Les chiffres ne se sont guère améliorés depuis, car en 2015, le pourcentage des jeunes en difficulté de lecture est autour de  75 % à Mayotte alors qu’il est de 30 % en Guadeloupe, en Martinique et à La Réunion,  et de 48 % en Guyane, d’après les enquêtes lors de la journée de défense et de citoyenneté.

Comment pourrons-nous relever le défi du rattrapage de retard que subissent nos enfants ? Rappelons que :

  • des classes de 12 élèves ont été promises en CP dans les zones d’éducation prioritaires dont Mayotte fait partie
  • l’apprentissage d’une langue étrangère est obligatoire dans les écoles primaires depuis 2008

 

Devons-nous compromettre leur avenir en les prenant en otage ? Soyons imaginatifs car beaucoup de moyens sont susceptibles d’être mobilisés, compte tenu de notre statut. »

Articles associés