octobre 16, 2021

Top pub
Top pub
Top pub

C’est bien à Mayotte que vit le plus grand nombre de personnes en quartiers prioritaires

Selon une dernière étude de l’INSEE, au 1er janvier 2018, 5,4 millions de personnes vivent en France dans un des 1 436 quartiers prioritaires de la politique de la ville. Elles sont 159 300 personnes à La Réunion, réparties dans 49 quartiers, et 170 800 à Mayotte dans 36 quartiers.

Cette première donnée est intéressante, même avec une population moindre, Mayotte se retrouve devant La Réunion…

Ainsi en France de manière générale, la part de la population vivant en QPV varie de 3 % en Bretagne à 12 % en Île-de-France pour la France métropolitaine et de 6 % en Martinique à 66 % à Mayotte, en passant par 19 % à La Réunion, pour les départements d’outre-mer.

À La Réunion, c’est à Saint-Denis que l’on compte le plus grand nombre d’habitants en QPV
(34 300 personnes). Mais c’est au Port (75 % de la population vivant en QPV), à Saint-Louis (34%) et à Saint-Benoît (32%) que la part de la population vivant en QPV est la plus élevée.
À Mayotte, la part de la population vivant en QPV dépasse 90 % à Acoua, M’Tsangamouji, Ouangani, et Tsingoni.

En clair, Mayotte est bien le département de France Outre-Mer compris le plus mal lotie et surtout dans la situation la plus alarmante…

 

Articles associés