Top pub
Top pub
Top pub

Caillassage de la gendarmerie

gendarmerie

Samedi dernier en milieu de nuit, les gendarmes en patrouilles à Koungou ont été pris à partie par des jets de pierres. Leur véhicule sera endommagé et le PSIG sera dépêché sur place ainsi que face à la poste de Koungou où des individus cagoulés avaient été signalés. A la vue des militaires, les jeunes prendront la fuite mais deux d’entre eux seront retrouvés dissimulés dans un établissement scolaire. L’un en situation irrégulière a été reconduit à la frontière et e second a été entendu.

Articles associés